Overblog
Follow this blog
Administration Create my blog

Je vais une fois bien vous expliquer ...

Le compte à rebours ...

Posted November 22 2012 by Le Rédacteur

Non non, rien à voir avec une quelconque fin du monde qui pourrait arriver d'ici peu, je voulais juste vous parler du calendrier de l'avent que je me suis offert :D

Whisky advent calendar

Une petite merveille de dégustation: vingt quatre whiskies que je vais me faire un plaisir de déguster avant noël, en espérant ne pas sombrer dans un profond alcoolisme après ce challenge!.

Il s'agit donc de 24 échantillons de 3cl de whisky, pour lesquels je ferai ici-même un suivi jour par jour, échantillon par échantillon, en espérant que mon avis soit d'un intérêt quelconque.

Donc, dans 9 jours, je commencerai ma découverte de ces trésors éthyliques...

Chronique d'une stupidité annoncée

Posted November 12 2012 by Le Rédacteur in politique, sapin, noël, islam

Vous avez sans doute comme moi été la "victime" du "buzz" du sapin de noël de la grand-place de Bruxelles, ô combien sacré valeur traditionnelle refuge de notre bonne Belgique catholique et sacrifié (dans la direction de la mecque) aux montées islamistes radicales ... oui, mais ...

L'étincelle qui met le feu au sapin...

Le premier lien parlant de cette histoire qui m'est tombé desus est celui d'un vague blog à l'odeur fortement pro-extrème droite, ou profondément anti-islamiste à tout le moins.

"La ville de Bruxelles a annoncé mercredi 7 novembre qu’il n’y aura pas de sapin de Noël sur la grande place de Bruxelles remplacé par une sculpture de lumière en forme d’arbre." peut-on lire sur cette page, et d'y ajouter une référence à un article paru dans la presse flamande concernant la déclaration d'une sombre (sic!) députée CD&V dont voici l'extrait:

"Gemeenteraadslid Bianca Debaets (CD&V) betreurt dat er dit jaar geen traditionele kerstboom meer op de Grote Markt zal staan. “Ik vermoed dat de verwijzing naar het religieuze de doorslag heeft gegeven.” De Stad ontkent."

Ce qui en gros veut dire que Bianca suppose / suppute / extrapole de manière assez scabreuse que le fait de mettre un sapin électronique est un "sacrifice de nos bonnes valeurs traditionnelles à l'Islam bruxellois". Dont acte!

La tête de noeud du problème

Du coup, quand on relit tout ça, la seule chose qu'on peut vraiment dire, c'est qu'on aura un sapin lumineux sur la grand-place, que Mme Debaets donne son avis et que monsieur Thielemans dit en substance le contraire. Du coup, pas de quoi en faire un problème ... ah oui mais attendez, ce serait sous-estimer le facteur connerie de 99.5% de la population facebookienne qui va 1- s'empresser de relayer l'information et 2- créer des tas de "spin-off" du site original avec moultes déclinaisons : autres blogs, panels, et même une pétition contre la suppression du sapin.

Le vrai souci dans ce genre de buzz, c'est que personne ne prend la peine de jeter un regard critique sur l'info, de vérifier les sources voir de croiser les sources avec d'autres ... Non non non, agissons tous comme des abrutis et relayons, relayons, communiquons, communiquons...

Et au final? Sapin ou pas?

Eh bien au final, oui, sapin, mais pas sapin naturel! Juste une "belle" sculpture multimedia moderne sponsorisée par Electrabel, qui sera "visitable" pour 4€, au profit d'une organisation quelconque dont, au final, tout le monde doit bien se foutre (tant qu'il n'y a pas de musulmans dedans, probablement).

Mon bô sapiiiin

Sponsorisée par Electrabel ? Eh bien oui, comme on peut très justement lire sur le site de la ville, "Les Nuits Electrabel sont de retour en soirée sur la Grand-Place avec des spectacles sons et lumières qui illumineront l'Hôtel de Ville et la Maison du Roi". Donc in fine, notre sapin naturel est surtout sacrifié aux intérêts commerciaux et marketing d'Electrabel plutôt qu'à l'Islam.

La morale de l'histoire

En guise de conclusion, force m'est d'admettre (ce que je n'ai en fait jamais nié) que la population FaceBook est surtout composée de crétins finis prêts à copier/coller n'importe quoi sans rien vérifier.

Deuxième conclusion: c'est grâce à ce nombre impressionnant de crétins que le marketing viral fonctionne.

--

Ref: http://annelowenthal.wordpress.com/2012/11/11/cest-officiel-le-sapin-de-noel-de-bruxelles-est-plante-dans-un-bac-a-sable/

 

Positions sexuelles et vocabulaire animalier

Posted October 16 2012 by Le Rédacteur

Et voilà donc le point de départ de l'histoire ...

Levrette ? vraiment ?

Comme vous pouvez le constater, sur cette magnifique étiquette estampillée "levrette cherry", se trouve une charmane lapine blanche et rose au regard de braise, très justement associée au nom du produit ... très justement? Euh... Attend deux secondes que je réfléchisse... Un petit rappel zoologique s'impose!

Ne pas confondre les vessies et les lanternes

Car en fait, la levrette, c'est bien la femelle du lévrier, vous savez, ce chien dont on fait des courses, et qui poursuivent généralement des lièvres, lièvre dont la femelle s'appelle étonnément la hase, et pas la levrette. Cette confusion doit être la plus répandue et la plus iconoclaste du monde des positions sexuelles vu qu'on mélange allègrement la chasseresse (la levrette donc) et la chassée (la hase).

Et tant qu'on y est, parlons de cravates

Vu qu'on est dans le sujet, nous allons en profiter pour distinguer la branlette espagnole, la cravate de notaire et la cravate mexicaine. Sachez directement que la cravate espagnole n'existe pas, pas plus que la branlette de notaire ou mexicaine (quoi que, pour cette dernière, ma connaissance fragmentaires des moeurs mexicaines laisse un doute).

Ordonc, cravate de notaire ou branlette espagnole sont bien identiques: il s'agit de la masturbation du pénis masculin entre les glandes mammaires féminines (une bonne branlette entre deux gros nibards). La cravate mexicaine, elle, consiste à ouvrir la gorge sous le menton de son ennemi (sans le tuer) de manière à pouvoir sortir la langue d'icelui par l'orifice ainsi créé. (Accessoirement, c'est également une ispice de cordon qu'on passe autour du cou, en général décoré d'une figurine qui sert à reserrer le machin)

Amis de la langue française et des jeux de langue, bonsoir.

 

A voté!

Posted October 14 2012 by Le Rédacteur

Voilà, ce que 80% de la population considère comme une corvée a été expédié en vitesse ce matin, juste à temps pour être devant le Delhaize à l'heure de l'ouverture. Pas de file, vote électronique, en cinq minutes, l'affaire était bouclée!

Du coup, je me permet de revenir sur ce fameux vote électronique apparemment fort décrié pour deux raisons principales: sa rusticité et son opacité.

Vote des années '80

C'est l'impression qu'on a quand on rentre dans l'isoloir et qu'on voit ce vieux 286 avec son écran 12 pouces à tube cathodique et son stylet optique rappelant ce bon vieux Thompson T07-70 des familles françaises. Franchement, à l'époque des écrans plats et tactiles, l'Etat pourrait se fendre d'un peu de modernité, quitte à rogner quelque peu sur les salaires mirobolants des ministres et autres représentants élus de ce bon petit peuple Belge. En plus, leurs stylets ne sont même pas calibrés correctement et, les écrans étant positionnés à hauteur de buste au lieu de l'être à hauteur des yeux, l'effet de parallaxe doit particulièrement emmerder les gens peu habitués à cette technique.

Vote jusqu'au bout des seins

Deuxiième problème, l'opacité ... d'aucuns prétendent qu'on n'a aucun moyen de vérification, que tout peut être truqué, que le vote électronique échappe à tout contrôle citoyen, j'ai même entendu un clown sur une chaîne de télévision dire que (et non, ce n'est pas une blague) "les rayons cosmiques peuvent changer les votes, d'ailleurs c'est déjà arrivé". (Si c'était le cas, ça voudrait dire que tous les ordinateurs peuvent se mettre à faire n'importe quoi au moindre petit rayon cosmique en ballade - ce qui est théoriquement vrai mais si statistiquement tellement improbable que c'est anecdotique d'en parler1 Le plus marrant c'est de croire que le vote papier est exempt de tous ces défauts ... l'Histoire avec un grand H l'a déjà prouvé, le vote papier est ouvert à toutes les manipulations possibles et imaginables.

En conclusion, quoi que vous fassiez, on ira de plus en plus vers une dématérialisation du vote, rien que par souci d'économies. Ce n'est in fine ni "mieux" ni "moins bien" que le vote papier, c'est juste une autre manière de voter. D'ailleurs le vote par internet avec lecteur de carte d'identité serait in fine "so convenient" qu'on finira bien par y passer (et pour les paranoïaques: vous avez un web banking et vous avez confiance? Alors aucune raison de ne pas avoir confiance dans un système de vote basé sur les mêmes systèmes de protection)

--

1: C'est d'ailleurs pour cette raison que les gros serveurs tournant 24/7 sont équipés de mémoire appelée ECC (Error-correcting code) où chaque cellule est en fait composée de 3 cellules en parallèle, et le résultat du stockage correspond à la valeur majoritaire.

 

 

Marketing politique

Posted October 7 2012 by Le Rédacteur in politique, marketing

Hier, en allant faire quelques courses, je suis tombé sur un de ces petits jeunes "activés" (parce qu' "activiste" est un peu trop fort) du Parti Socialiste local, qui distribuait ses petits cartons en apostrophant les gens à la sortie du magasin, comme un brave distributeur de bons promo sur la margarine ou le café.

Là, je dis: stop! D'ailleurs, depuis quelques temps, j'ai commencé à le gueuler un peu partout: les partis politiques ne font plus campagne avec des programmes, des idées ou des projets, mais avec des têtes! Stop! On ne vote pas parce que machin a une tronche qui nous revient, ou que truc est un ancien présentateur télé ou footballeur (il faut d'ailleurs noter cette tendance à utiliser des têtes connues pour promouvoir les partis depuis quelques années). Excusez-moi, messieurs dames les président(e)s de partis ... vous faites quoi exactement? De la politique ou de la télé-réalité?

Le problème, c'est que 99% des gens sont des abrutis sur qui ce marketing bas de gamme et vite fait a réellement une influence - "Hé t'as vu Gégé? Y'a Hubert Muda le présentateur qui est sur les listes CdH - Ah oué pi y'a Parfait N'Gudu le joueur de foot de Jalhay* qui est au PS, moi j'aime bien, je vais voter pour lui" - C'est la course a qui aura le plus de têtes connues sur ses listes, avec une dérive dangereuse à Bruxelles et dans d'autres grandes villes concernant des candidats affichant ostensiblement leur appartenance religieuse (mais ceci est un autre débat). Alors je dis aux 99% d'abrutis qui croient vraiment que parce que trucmuche est sur les listes que le parti est "forcément meilleur": stop!

Ce 14 Octobre, ne votez pas pour des gens, votez pour des programmes!

Et si vous votez pour des gens, essayez au moins de voter pour ceux qui ont déjà posé des actes que vous estimez positifs! Pas juste parce que c'est un présentateur, un joueur de foot, la dernière caqueteuse élue miss Belgique ou passée à "Belgium's got Talent" ...

 

*: je précise, Jalhay est juste pris au hasard ;-)

Quand même les laïcs...

Posted November 13 2012 by Le Rédacteur

... font chier!

Je ne peux m'empècher de bondir à la lecture de cet article sur LLB concernant les congés scolaires qui ne seraient pas "laïcs" en ce sens qu'ils sont basés sur les fêtes religieuses catholiques et que "oh mon dieu (sic!) les pauvres (re-sic!) musulmans ne peuvent pas prendre congé pour l'Aïd, le Ramadan ou autre", parce que bien entendu, le seul exemple valable est encore l'Islam - les autres on s'en tape - les vietnamiens peuvent-ils prendre congé pour le Têt? NON! Vous avez entendu un vietnamien se plaindre vous? NON! Mais à part gueuler au scandale, cette pétasse (j'ai pas d'autre mot) ne propose pas l'ombre d'une solution.

Le syndrôme de la moule hurleuse

Car au final, l'intention, fut-elle louable, n'est accollée d'aucune ombre de quart de poil de cul de mouche d'idée de comment résoudre ce problème, car, ce que cette madame semble complètement zapper, dans sa verve revendicatrice, c'est la continuité des cours! Hurler au scandale oui, apporter des solutions, euh... vous parliez de quoi encore?

Car au final, pourquoi les congés scolaires sont-ils fixes pour tout le monde? Pour le plaisir des cathos? Historiquement, probablement, mais la meilleure raison c'est la continuité des cours! Tout le monde a congé en même temps donc le programme scolaire peut se synchroniser sur ces congés. Imaginez deux secondes: supposons un instant qu'en dehors des congés "d'été" (Juillet-Août) et "d'hiver" (parce que bon ... 2 semaines fin décembre / début janvier spas du luxe), tous les autres jours soient considérés comme "flottants" et "libres" suivant les affinités de chacun ...

Et le prof? Il fait comment pour assurer la continuité de ses cours si, d'un jour à l'autre, 5, 10, 25 ou 75% de sa classe se retrouve en congé alors que le reste assiste bien aux cours? Hein? Il fait comment le prof? Il suspend les cours pour tout le monde? Il donne cours et tant pis pour les absents? (Et hop, de facto reparti dans une pseudo discrimination) Il donne le même cours plusieurs fois?

Quand la laïcité frise la connerie

Alors? Quelle solution pour ce faux problème? Pour moi elle est évidente de logique mais même un laïc ne voudra jamais l'appliquer:

1- Faire le total de tous les jours de congés officiels habituellement disponibles.
2- Diviser ce nombre par quatre.
3- S'arranger pour que ce dernier nombre de jours soit assigné à date fixe au début ou à la fin de chaque trimestre.

Et donc, qui sera prêt à sacrifier ses grandes vacances, noël, pâques, à la laïcité pure des jours de congé? Je sens déjà les foules hurler ...

L'effet papillon

Mais ce n'est pas tout, car les congés scolaires, c'est bien, mais la plupart sont aussi synchronisés sur les congés professionnels! Du coup, changer les congés scolaires risque fort de créer une demande de changement au niveau de la législation du travail! Les parents ne vont pas prendre congé à des dates différentes de leurs enfants. Il y a aussi le personnel scolaire, les périodes prévues pour les travaux dans les locaux etc...

On continue? Allez... Changer les congés scolaires c'est aussi changer les congés professionnels, changer tout ça, c'est d'office changer tout le fonctionnement de l'industrie du tourisme, de l'industrie chocolatière (pâques, noël), de l'industrie pépiniériste et autres. Ben oui, forcément, si les gens n'ont plus les mêmes congés, ils ne partent plus en weekend ou en vacances de la même manière, donc l'impact se propage, se propage, se propage ...

Et la qualité de l'enseignement dans tout ça?

La question est posée! C'est bien beau de jouer les revendicatrices à deux balles pour des congés laïcs ou agnostiques ou que sais-je, mais quid du résultat? Ne devrait-on pas se focaliser sur la qualité sans cesse décroissante de notre enseignement national? Tous les jours, je frôle la crise de nerfs en lisant les inepties postées par les djeunz sur FB ou d'autres sites. Otho, syntaxe et conjugaison déplorables, sous-culture institutionnalisée, incapacités sociales flagrantes, inadaptabilité, manque absolu d'auto-détermination, et prêts à croire n'importe quel "buzz" (cf. la fameuse histoire du sapin lumineux bruxellois), notre enseignement est devenu une machine à faire des crétins!

Sur ce, ces congés? On les prend ou bien?


 

 

 

Décalage horreur

Posted October 29 2012 by Le Rédacteur

Et ca y est! C'est reparti pour ce foutu changement d'heure alakon qui me décale tous les 6 mois. Alors que de plus en plus de spécialistes estiment que ce truc est devenu obsolète, voir contre-productif, on s'acharne à maintenir cet ajustement stupide. Pour quel gain réel? On peut se le demander... Moi, tout ce que je vois, c'est que je dois allumer plus tôt le soir quand je rentre (du coup ça me fait consommer non pas moins, mais plus d'électricité)

En plus, mon rythme visuel (jour/nuit) devient désynchronisé avec mon rythme digestif, du coup mon estomac crie famine à horaire décalé et c'est une vraie plaie.

Stop au changement d'heure!

 

Les gens...

Posted October 15 2012 by Le Rédacteur

Tous les jours, à mon corps défendant, je dois me rendre à l'évidence: les gens sont cons!

J'en ai encore eu un bel exemple ce matin (exemple hautement reproductible un peu partout, vraiment pas exceptionnel). Le décor: arrêt du tram 82, le matin, plein de gens à l'arrêt, plein de gens dans le tram. La situation: alors qu'un premier 82 arrive complètement bondé, un deuxième 82, tout à fait visible, genre localisé à 30m de l'autre côté du croisement, et quasi vide celui là, attend gentiment de pouvoir s'engager. Les faits: les gens, complètement cons, s'obstinent à faire le forcing pour entrer dans le tram bondé, avec moultes désagréments et engueulades monsieur vous me marchez sur le pied, ta mère la pute sale belge, vous pourriez au moins laisser descendre les gens, jeune freluquet, etc ... alors que tout le monde a vu qu'il y a un tram vide qui va juste passer le carrefour deux minutes après! Les gens sont cons!

Conséquence: alors que le 1er tram doit stationner plus longtemps que prévu à cause des imbéciles qui essayent d'y entrer de force - y compris l'habituelle mouquère retardaraire qui court avec sa poussette en gueulant "pardon pardon" et en défoncant tous les genoux à sa portée - le deuxième tram ne peut évidemment pas s'engager.

Conséquence pour la STIB: la connerie des gens fait chuter la "vitesse commerciale" des lignes.

Au final, il semblerait bien que les gens aient perdu tout sens logique, tout sens critique, tout sens commun ... Je suis monté dans ce tram vide qui s'est arrêté genre 1min après l'autre, il devait y avoir à tout casser 20 personnes dedans. Si les gens avaient été intelligents, le 1er tram, du coup moins chargé, serait reparti plus vite, les gens qui voulaient y monter, au lieu d'être compressés comme des pilchards (pour changer des sardines) dans leur caque, auraient été à leur aise, donc globalement de moins mauvaise humeur, pareil pour les gens du tram précédent qui auraient aussi été moins compressés, bref le monde ne s'en serait porté que mieux...

Mais malheureusement, il faut bien l'avouer, les gens sont des cons.

A coups de papiers...

Posted October 13 2012 by Le Rédacteur

Un petit truc qui m'aura fort marqué cette année avec les communales: la quantité impressionnante de papier gaspillé en prospectus, tracts, petits livrets et autres pamphlets marketing qui ont littéralement submergé ma boîte aux lettres ces dernières semaines. (Notez que ceci s'applique à Forest, pour les autres communes, je n'ai pas de statistiques)

Jamais je n'avais vu autant de gaspillage inepte! Et curieusement, ça ne vient clairement pas de tous les partis ... donc, j'ai fait mes petites statistiques

Premier et plus grand spammeur de boîtes aux lettres, floodeur de cartons rouges et blancs, le Parti Socialiste, grand pourvoyeur de candidats divers et variés, j'en étais parfois à trois ou quatre prospectus différents par jour! Oui oui, vous avez bien lu! C'est là qu'on voit que la PS n'a de socialiste que le nom... ce n'est plus une campagne politique, c'est du marketing sauvage! Ils ont parfaitement compris les principes de base du néo-capitalisme à l'américaine: nous saturer de conneries jusqu'à en vomir de la cellulose rougeâtre. On comprend aussi pourquoi le PS refuse toute transparence sur la comptabilité interne des partis politiques. Et en plus, c'est pas de la crotte comme flyers: papiers cartonnés, glacés, petits livrets agrafés, bref à côté, les toutes-boîtes des grandes enseignes ont l'air de papier cul!

Deuxième place assurée et les voilà clairement dépassés par leur rival: le Mouvement Réformateur, à peine un cran en dessous du PS, mais en marketing, un cran en dessous, c'est un cran en dessous. Là encore, pollution de boîte aux lettres garantie mais produits de qualité, bien imprimés, avec de jolies têtes souriantes et maquillées, bref du travail de pro (on n'en attend pas moins des libéraux, quand même!)

En troisième place et nettement moins dispendieux que ses deux "grands frères", les Humanistes sont bien en dessous qualitativement, et il faut bien avouer que leur couleur orange pisseux ne joue pas trop en leur faveur quand il s'agit de publications. Et puis, quand on reçoit leurs paperasses, on se demande si on ne s'est pas trompé de pays. J'avoue avoir eu du mal à retrouver un nom qui "sonnait" francophone sur leurs mauvaises publicités. Faut bien avouer que le fond de commerce du CdH, c'est quand même de racoler l'immigré de base.

Et en dessous de ces trois là, me demanderez-vous? Eh bien ... curieusement, c'est un peu le désert. Mais quand je dis le désert, on passe de un à plusieurs flyers journaliers à quasiment rien.

La quatrième place désespérante est assurée par Ecolo, avec deux misérables prospectus sur toute la campagne, dont un envoyé sous enveloppe banalisée avec juste mon nom écrit dessus à la main, excusez du peu, là on se sent dans l'artisanat et le produit local. Rien que pour ça, ils mériteraient qu'on vote pour eux!

J'ai quand même gardé le meilleur pour la fin parce que là, on frôle le franchement cocasse... A égalité en terme de nombre d'envois, nous mettrons le Front des Francophones à sur la même chaise que la Nieuw-Vlaamse Aliantie (Eeeeeh ouais !) avec un prospectus chacun.

Ceci dit, celui du FDF ressemblait à un poster, soigneusement plié, papier glacé assez épais, avec leur beau rose fuchsia pêtant, ça avait quand même de la gueule. Quant à la N-VA, bah... un carton jaune et noir de 12cm sur 5 avec la tête d'un mec qui ressemble au boucher du coin, tout écrit en flamoutche, et reçue seulement il y a deux jours. A mon avis, ils ont dû concentrer tout leur budget sur Anvers, cette année.

Tout ça pour dire que les élections sont vraiment un vecteur sensationnel de gaspillage financier. J'aimerais être au pouvoir et faire passer une loi qui interdise aux partis politiques de spammer leurs slogans ridicules et leurs têtes de cons dans les boîtes aux lettres des gens. Déjà qu'ils nous polluent la ville avec leurs affiches...

ERRATA

Mea culpa, mea maxima culpa, on ne dit plus "Front des Francophones" mais "Fédérations Démocrates Francophones". J'ai appris quelque chose!

 

Des causes dont auxquelles ...

Posted October 4 2012 by

Suite à un long débat hier et ce matin sur un sujet ô combien passionnant et polémique (sur lequel je reviendrai probablement plus tard), il m'est revenu l'envie (le goût, comme diraient nos copains Québecois) d'écrire des tas de conneries sur tout et n'importe quoi. J'avoue que j'aime les sujets polémiques et que j'ai souvent des idées assez tranchées, ce qui ne favorise pas forcément les échanges de vue sereins. Du coup, le blog (mince, un blog ... ça remonte aux années 2000 ce concept ...) me servira à la fois de déversoir et d'outil péremptoire pour asséner mes avis de manière ostentatoire et narquoise à mes (quasi inexistants) lecteurs

Ordonc, pour les quelques errants qui tomberaient ici par hasard, ne soyez pas surpris! C'est vraiment un peu de tout avec beaucoup de n'importe quoi dedans.